1. Jardin
  2. L’hortensia : nos conseils pour la plantation et l’entretien

L’hortensia : nos conseils pour la plantation et l’entretien

Il est inutile de vanter la magnificence des Hortensias; la splendeur de leur floraison n’est égalée que par celle des Azalées et des Rhododendrons. Arbuste d’ornement bien méconnu. On s’imagine, à tort, qu’il constitue uniquement l’une des plus belles plantes fleuries pour potées.

Les hortensias

Voici quelques suggestions pour leur emploi : planter un petit groupe d’Hortensias de chaque côté d’un perron ; en jeter un pied de place en place et irrégulièrement sur les côtés d’un passage dallé sur gazon ; en faire un groupe ou un alignement sur deux rangs devant une haie ; en pot sur un balcon ou une terrasse.

En réalité, l’hortensia réussit fort bien en plein air, à condition de respecter ses exigences : fraîcheur du sol et l’atmosphère, ombrage léger et exposition au nord.

Quelle terre faut-il utiliser pour les hortensias ?

Comme beaucoup d’arbustes dits « de terre de bruyère », l’Hortensia n’exige pas cette sorte de terre pour se développer convenablement. C’est seulement une plante calcifuge (qui craint le calcaire) comme en témoignent les magnifiques Hortensias qui poussent un peu partout en France, dans les terres granitiques de Bretagne, dans les terres sableuses du Sud-Ouest, comme dans les terres fortes du Nord.

Mais dans les terrains calcaires, fort nombreux il est vrai, il convient de les cultiver soit en terre de bruyère, qui est une terre acide, soit dans un mélange par tiers de terre de bruyère, de terreau de fumier et de terreau de feuilles.

Solabiol VERITABLE Terre DE Bruyere 20 litres TERBRUY20
  • ✅ Pour une floraison abondante et une coloration intense
  • ✅Convient à toutes les plantes acidophiles
  • ✅ Formulation spécifiquement adaptée aux plantes en pots et...
  • ✅ Utilisation en bacs, pots, jardinières et pleine terre
  • ✅ Utilisable en agriculture biologique

Nous avons testé la terre de bruyère de la marque Solabiol qui convient idéalement au développement des plantes acidophiles telles que les hortensias. Utilisation en jardinières, pots ou pleine terre. Les résultats sont concluants avec une floraison abondante et une belle intensité dans les couleurs.

Pour planter un massif d’Hortensias, si le sol n’est pas calcaire, il suffit de le travailler sur 60 cm de profondeur; s’il est calcaire, il faut le changer sur la même épaisseur et sur toute la superficie plantée. Pour un pied isolé, le sol est ameubli ou changé dans un cube de 80 cm de côté et 60 cm de profondeur.

Plantation et entretien de l’Hortensia

Les Hortensias en massifs ou en lignes se plantent à 1m-1,20 m les uns des autres. La plantation peut se faire de Novembre à Mars pendant toute la période du repos de la végétation. La plantation ne présente aucune particularité.

Les plantes ne sont ni habillées ni taillées. Il faut bien caler la motte dans la terre, on tasse celle-ci au pied, puis on aménage une cuvette et on arrose copieusement. La couverture du sol avec un bon paillis de fumier est recommandable.

Dans les meilleures conditions, celui de la Bretagne, il forme de forts arbustes, de plus de 1,50 m de hauteur, couverts de dizaines d’inflorescences. Dans le nord-est, où les conditions sont nettement moins favorables, il atteint des dimensions plus faibles, mais sa valeur ornementale est identique.

Les variétés de serre conviennent aux plantations de plein air, de sorte qu’on peut parfaitement effectuer celles-ci à l’aide de potées utilisées à la décoration d’appartement dès leur floraison.

Sous les climats à hiver un peu rude, les variétés anciennes, plus rustiques, sont à préférer, ou alors il est prudent de protéger les hortensias en couvrant le sol de litière et les plantes elles-mêmes de paillassons, pendant les périodes de grands froids, pour les boutons.

Les soins culturaux consistent en copieux arrosages, éventuellement en un paillage au printemps et en la suppression des inflorescences passées.

Humidité

La seconde exigence de l’Hortensia est l’humidité. Il vit très mal en atmosphère et en sols secs.

On peut compenser la sécheresse du sol par des arrosages, mais ils doivent être donnés régulièrement durant toute la période de végétation et jusqu’au début de l’automne, époque où on les supprime presque pour laisser mûrir les rameaux.

Sans cette précaution, les boutons qui sont formés avant l’hiver, risqueraient d’être détruits par les gelées.

Exposition

L’idéal est une exposition demi-ombragée, mais l’Hortensia supporte bien l’ombre et il donne de belles floraisons à l’exposition nord. Une exposition ensoleillée peut convenir si le sol reste frais en été.

Doit-on tailler l’Hortensia ?

Les boutons se forment à l’automne, à l’extrémité des pousses. Il ne faut donc pas tailler les Hortensias pendant l’hiver, sinon supprimer les rameaux grêles non boutonnées ou en surnombre.

La floraison se produit naturellement en mai-juin ; elle a une longue durée, car si les inflorescences perdent un peu de leur éclat avec le temps, elles n’en conservent pas moins une réelle valeur décorative.

Variétés blanches : Mme E. Mouillère ; Soeur Thérèse.

Variétés roses : Merveille ; Rosabelle ; Ami Pasquier ; King George VII ; La Marne, Maréchal Foch ; Europa ; Altona ; Domotoi.

Bleuissement des hortensias

Ces dernières, plantées dans une terre spéciale dite « d’Angers », ou arrosées avec des solutions de produits commerciaux à base d’alun, fleurissent bleu ; la coloration bleue s’observe naturellement dans certaines terres acides.

Comment garder ses hortensias bleus ? Dans les terres acides ou neutres, il est facile de transformer les Hortensias roses en Hortensias bleus. Il suffit de répandre à la surface du sol, préalablement ameubli, 200 g par m2 de sulfate d’alumine ou d’alun ammoniacal (Sulfate double d’aluminium et d’ammoniaque) ou un produit commercial spécial à la dose indiquée par le fabricant.

Nous conseillons particulièrement l’utilisation de l’engrais bleuissant de la marque Fertiligène qui convient parfaitement aux plantes de bruyère tels que les Hortensias, en massif ou en pot.

Fertiligene 8175 Fertiligene 8128 Engrais Agrumes et Plantes...
  • Fertiligene 8175 Fertiligene 8128 Engrais Agrumes et Plantes...

En quelques jours, son utilisation vous garantira un ravivement de la couleur bleue naturelle des hortensias. La fertilisation s’effectue toutes les 6 semaines à partir du mois de février jusqu’en septembre.

Dans ce cas, la coloration rose requiert l’application de doses modérées de calcaire destiné à modifier la réaction du sol. Opérer avec prudence pour ne pas occasionner de chlorose calcaire se traduisant par un jaunissement du feuillage.

L’hydrangea Paniculata

Hydrangea Paniculata

C’est une sorte d’Hortensia dont les fleurs blanches ou rosées sont en longues grappes pointues. C’est un arbuste extrêmement décoratif surtout lorsqu’il est cultivé à tige. L’Hydrangea se taille très court à la fin de l’hiver et il peut être taillé à la plantation.

L’Hydrangea paniculata grandiflora diffère de l’hortensia par sa totale rusticité, sa grande vigueur et ses inflorescences pyramidales longues de 25 cm, blanc pur, en juillet-août. Il est souvent élevé sur petite tige pour la décoration des plates-bandes des jardins « à la française ». On doit le tailler court à la fin de l’hiver.

Comment soigner les hortensias

Pendant la végétation maintenez le sol frais en permanence. Supprimez les inflorescences fanées en les coupant juste au-dessus des deux feuilles immédiatement inférieures. La taille se fait en fin d’hiver. Elle consiste :

  • à nettoyer les plantes, c’est-à-dire à supprimer les branches mortes, grêles ou tordues;
  • à couper au ras de la souche les rameaux âgés de deux ans et les gourmands terminés par des yeux grêles et effilés. Les branches terminées par des yeux globuleux, renflés, sont conservées intactes. Dans les régions à climat rigoureux, protégez la base des plantes, durant l’hiver, en plaçant sur le sol une épaisse couche de feuilles sèches.

Notre sélection des meilleurs sécateurs pour bien tailler vos plantes

  • On ne présente plus la marque allemande Gardena spécialisée dans les outils et équipements pour le jardin. Fleurs, rosiers et bois frais ne résisteront pas à la coupe franche de sa lame bien affûtée. Son ergonomie bien pensée garantit une prise en main facile et confortable.
  • Le succès de la marque Fiskars n’est plus à prouvé dans de domaine de l’outillage pour le jardin. Nous apprécions leur sécateur d’appoint car c’est un outil robuste avec une coupe franche et nette. Léger, le sécateur dispose d’une bonne prise en main et qu’il convient aussi bien aux gauchers qu’aux droitiers. Un sécateur idéal pour les rosiers.
  • Le modèle de la marque Grüntek offre une belle qualité de fabrication en plus d’un confort d’utilisation car il convient aussi bien aux droitiers qu’aux gauchers. En cas d’inutilisation, le sécateur est équipé d’un mécanisme de verrouillage. Il peut sectionner des branches jusquà 3cm de diamètre. Le ressort est solide et la lame parfaitement aiguisée.

Fiche récapitulative de l’hortensia

Sol : Plutôt acide et bien drainé.

Résistance : bord de mer, exposition nord, ombre.

Description : hauteur 1,50 m à 2 m ; espacement 1,50 m. Les hortensias forment de belles touffes par leurs tiges vigoureuses qui portent des feuilles ovales ou allongées, vert moyen. Chaque extrémité de rameau se charge d’une inflorescence de fleurs stériles (à bractées) et parfois à centre de fleurs fertiles plus discrètes : blanc, rose, rouge, bleu, violet, selon l’acidité du sol. On connaît surtout H. macrophylla des fleuristes, mais il existe bien d’autres bonnes variétés de jardin (H. paniculata, H. quercifolia, H. villosa) et même un hortensia pour couvrir une façade au nord.

Rusticité : moyenne. Protégez la souche en région froide.

Utilisation : en haie, isolé, massif fleuri, fleur coupée.

Association : funkia, lis, bruyère, camellia, azalée, rhododendron, hémérocalle…

Multiplication : bouturage.

Conseil : limitez le développement des touffes et rajeunissez la plante après floraison, par la suppression des rameaux fanés, des poussés faibles abîmées. L’hortensia choisit ses terrains, mais c’est l’éclat lumineux de tout l’été, s’il se plaît. Terre à tendance acide préférable.

Pour en savoir plus sur l’hortensia, nous vous invitons à consulter cette excellent ouvrage de Thierry de Ryckel intitulé “Hortensias et autres hydrangéas” qui vous apportera une vision pratique, issue du terrain.

Hortensias et autres hydrangéas
  • Ryckel, Thierry de (Author)
  • 160 Pages - 10/06/2011 (Publication Date) - Ulmer (Publisher)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

À la une

Menu