Terrarium pour plante en bocal : Déco jardin en bouteille

Il y a plus de cent cinquante ans, un Anglais, Nathaniel Ward, observa qu’une Fougère avait poussé dans un bocal fermé et qu’elle vivait sans eau et sans renouvellement de l’air. Cette observation l’incita à cultiver toutes sortes de plantes dans des bouteilles fermées.

C’est l’origine des jardins en bonbonne, terrarium pour plante en bocal, sans enveloppe d’osier, en dame-jeanne nue, en grand verre à couvercle, qui connurent un grand succès il y a quelques années.

Terrarium pour plante en bocal : jardins en vase clos pratiquement sans entretien

bonbonneLa régénération de l’atmosphère est assurée par les plantes elles-mêmes. On utilise de jeunes plantes cultivées en godet, à végétation moyenne, à croissance lente, se transplantant bien petits Palmiers (Cocos, Chamaedorea), Dracaena coloré, Cryptanthus, Calathea, Maranta, Pilea Cadierei, Peperomia, Ficus repens, Lierre panaché, etc.

La terre qui convient est une terre sableuse enrichie de tourbe. Elle doit être stérilisée par la chaleur pour éviter les fermentations.
Pour éviter cette stérilisation, le mieux est d’utiliser du sable de Loire pur ou un sable de même nature. On commence par verser dans la bonbonne du sable de Loire légèrement humide. Celui-ci s’accumule au fond de la bonbonne en formant un dôme de 12 à 15 cm d’épaisseur.

Les plantes sont retirées de leur godet et leurs racines sont coupées aux trois quarts. Cette opération peut paraître draconienne, mais c’est une condition du succès. On commence la plantation par la plante ayant le plus grand développement. Introduite dans la bonbonne par les racines, elle tombe sur le sable. Avec une simple baguette de bambou on la pousse à l’endroit qu’elle doit occuper.

Toujours avec la baguette, on ouvre dans le sable un petit logement pour ce qui reste de racines. Puis on redresse la plante en s’efforçant de mettre les racines dans leur logement. Avec une autre baguette munie d’un petit bouchon a son extrémité, on tasse le sable sur les racines et l’on passe à la plantation d’une deuxième plante.

Ce travail peut paraître difficile, mais avec un peu d’entraînement et de la patience, on y arrive aisément. Si le sable est humide il n’est pas nécessaire de verser de l’eau, ce qui risquerait de déraciner les plantes. Une fois la bonbonne plantée et bouchée, de la vapeur d’eau se répand à l’intérieur qui empêche les plantes de faner et assure leur reprise.

En cas de condensation excessive, on débouche le terrarium pour plante en bocal pendant deux ou trois heures. La bonbonne doit être placée dans un endroit clair, mais hors des rayons du soleil. En été, il peut être nécessaire de verser quelques gouttes d’eau. Les feuilles mortes sont coupées avec une lame de rasoir fixée à l’extrémité d’une baguette et on les retire avec des pincettes ou une autre baguette armée d’une épingle courbée.

À lire également

À lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Menu